Séren           bjectif Santé

MA  SANTÉ, j’y tiens,

MA SANTÉ, j’en prends soin !!

Accès privés

Lorsque les pollens arrivent au contact d’une muqueuse, ils peuvent entraîner une réaction allergique chez une personne sensible.

Les principaux symptômes, des allergies saisonnières sont des éternuements, des larmoiements.. voire de l’asthme.

L’intensité de la gène est très variable en fonction des individus.


En cas d’allergie connue :


- il est conseillé d’éviter au maximum le contact avec l’allergène (pollen).

NB : Pour connaître le risque pollinique en temps réel, en fonction du lieu où vous vous trouvez, rendez-vous sur le site du Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA).


- il est possible de prendre un traitement préventif :

anti-histaminique ou HOMEOPATHIQUE


- il est possible de se faire désensibiliser, à condition que l’agent responsable ait été mis en évidence préalablement.


- votre médecin peut aussi vous proposer, dans les cas les plus sévères, un piqûre annuelle (corticoïde).


En cas de symptômes déclarés, l’HOMEOPATHIE donne de bons résultats.

La prise  journalière d’un comprimé d’anti-histaminique est aussi une possibilité. Il peut être nécessaire d’associer un collyre et/ou des gouttes nasales.





À l’automédication : les anti-histaminiques ont des contre-indications; certains collyres et gouttes nasales aussi. Ne les utilisez qu’après avoir demandé conseil à votre pharmacien!

Les allergies saisonnières sont dues aux pollens de différentes espèces végétales. Les pollens permettent aux végétaux de se reproduire;  ils sont véhiculés par le vent, ou pris en charge par des insectes.

On différencie plusieurs périodes à risque : celles-ci sont générales; dans la réalité, elles dépendent de la météo : les pollens sont plus présents lorsque l’air est sec; le vent les dissémine.



La « pré-saison » : ce sont le pollens des arbres qui en sont responsables :

- La famille des Bétulacées :

Bouleau, aulne, charme, noisetier.

Février à Avril


- La famille des Fagacées  :

Chêne, hêtre, châtaignier.

Avril à Juin


- La famille des Oléacées :

Olivier, frêne, troène.

Mars à Juin


- La famille des Cupressacées :

 Cyprès, thuya, genévrier.

Février à Avril


- La famille des Salicacées :

Saule, peuplier.

Avril à Mai


- Autres :

Platane Avril-Mai

Noyer Mai-Juin

Tilleul Juin-Juillet



La « grande saison », de Mai à Juillet : ce sont principalement  les pollens des graminées qui en sont responsables :

Céréales, chiendent, plantain….


L « après-saison » commence en été et continue en automne :

Ambroisie, Armoise, Chénopode, Urticacées (ortie).


Mise à jour Mars 2013

HOMEOPATHIE R N S A Contact