Séren           bjectif Santé

MA  SANTÉ, j’y tiens,

MA SANTÉ, j’en prends soin !!

Accès privés

Attention : une activité physique mal préparée ou inadaptée peut, au contraire, être néfaste : demandez l’avis de votre médecin avant tout reprise.

Dans tous les cas, une activité physique d’intensité modérée d’au moins 30 minutes par jour est recommandée pour l’ensemble de la population.

Cela peut se faire en 1, 2 ou 3 séances d’au moins 10 minutes chacune.

Pour se maintenir en forme et éviter tout risque d’accidents, il faut éviter à tout prix de se lancer dans une activité d’intensité élevée.

Il est préférable de commencer doucement et d’augmenter progressivement la durée et l’intensité de l’activité.

L’échauffement et l’entraînement régulier permettent de prendre soin du système cardio-vasculaire.

La visite chez un médecin est fortement recommandée (voire obligatoire) pour s’assurer de la non contre-indication à la pratique de l’activité.

Pour qu’elle soit la meilleure possible, il faut aussi avoir une certaine hygiène de vie : bien dormir et adapter son alimentation. En effet, l’organisme n’a pas les mêmes besoins :

- selon qu’il est au repos, ou en activité.

- selon le type d’activité physique.

- avant, pendant et après l’activité physique.


La récupération fait partie intégrante de l’activité physique et ne doit pas être négligée.

Pour faire travailler les nombreux muscles de notre corps, il est intéressant d’associer différents types d’activité physique.


Les exercices fractionnés, alternant des rythmes intensifs de quelques secondes et des rythmes plus doux, sont particulièrement intéressants dans la perte de poids.


N’hésitez pas à en faire chez vous ou en dehors (extérieur, salle, piscine, club, au travail…), seul(e) ou accompagné(e)… toutes les occasions sont bonnes!


Demander conseil à un professionnel.



ALIMENTATION et activités physqiues

Mise à jour Juin 2013

L’intérêt de pratiquer quotidiennement une activité physique n’est plus à démonter :


1/ Bénéfices cardio-vasculaires : diminution de le pression artérielle au repos, diminution du rythme cardiaque au repos, diminution du risque de diabète, d’hypercholestérolémie (« cholestérol »), d’hypertryglycéridémie; diminution de la masse grasse viscérale.


2/ Amélioration de la respiration:

- meilleure oxygénation des cellules.

- évacuation du stress.


3/ Amélioration de la répartition corporelle :


       a) contribue au maintien et au renforcement de la masse maigre :

- masse musculaire

- masse osseuse : un bon entretien du squelette diminue les risques d’arthrose et d’ostéoporose.


       b) contribue à la diminution de la masse grasse.


3) contribue à lutter contre le surpoids et l’obésité.

Plus la masse musculaire est importante, plus le métabolisme de base est élevé; c’est-à dire que la dépense énergétique de base, nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme, est supérieure. Ainsi, les calories ingérées sont plus facilement utilisées et non stockées.


4/ Amélioration de la qualité du SOMMEIL.


5/ Améliore le SYSTEME IMMUNITAIRE.

L’activité physique est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme : notre corps est fait pour bouger (muscles et squelette articulé).

Il existe une multitude de façon de mettre notre corps en mouvement. On les distingue en fonction de :


- Leur INTENSITÉ :

- Faible intensité :

petits travaux ménagers (y compris le ménage), marche lente (3-4 km/heure) danse sociale, activités de plein air « loisirs », ping-pong, golf bowling, tennis en double

- intensité modérée, dont la pratique quotidienne est excellente pour le système cardiovasculaire :

bricolage, vélo (15 km /heure), marche rapide (6 km/heure),  marche nordique, jardinage, jogging, , port de petites charges, natation,  gymnastique, tennis en simple , plongée, équitation, foot …

- Intensité élevée :

port de charges lourdes (terrassement, déménagement…), rugby, hockey, sports de combats, course, vélo à vive allure ou en côte, ski de fond…

- intensité très élevée :

port de charges très lourdes (haltérophilie), compétition dans sports d’activité élevée, sports en conditions extrêmes (froid, altitude >400m…)


- Leur DURÉE