De 3 à 11-12 ans
Séren           bjectif Santé

MA  SANTÉ, j’y tiens,

MA SANTÉ, j’en prends soin !!

Accès privés

Pour leur état de santé futur, il est fortement déconseillé de les habituer à :

* des plats :

- trop gras (ex : frites, nuggets, cordon bleu, charcuterie….)

- trop sucrés (céréales du petit-déjeuner, jus de fruits, sodas,gâteaux, biscuits, pâte à tartiner, viennoiseries …) : une alimentation trop sucrée favorise non seulement la prise de poids, mais aussi les maladies (aiguës, telles que les pathologies virales hivernales, mais aussi chroniques)

- trop salés  


* sauter le petit-déjeuner : celui-ci sert à recharger les batteries après 12 heures de jeune, et à tenir jusqu’au déjeuner. Il est important dans les capacités d’apprentissage : un bon petit-déjeuner, équilibré, permet non seulement de ne pas ressentir de sensation de faim dans la matinée, mais favorise aussi la mémoire et la concentration.

1 verre de jus de fruit et un gâteau ou des céréales industrielles ne constituent pas un petit-déjeuner, mais se rapproche plutôt d’un grignotage…

* ne pas goûter : cette collation ne doit pas être un grignotage, qui apporte graisses et sucres rapides en excès, mais, au contraire, une prise alimentaire « plaisir » qui permet de faire une pause tout en mangeant des aliments qui nourrissent réellement; le dîner en sera ainsi allégé.

Du bon pain, du chocolat (noir), du lait ou un yaourt, un fruit  = goûter santé.

* un dîner trop riche (quelles qu’en soient les raisons). Ce dernier repas de la journée doit assurer une bonne hydratation de l’organisme, apporter un produit laitier, des fibres, minéraux et vitamines, un peu d’énergie « longue durée ».

Mise à jour Septembre 2013

L’ organisme de l’enfant grandit, mais est loin d’être mâture : de nombreux organes sont encore en construction.

Alors, même si l’alimentation tend à se rapprocher de celle de l’adulte, il subsiste des différences, notamment en terme de QUANTITÉS.

L’apport nutritionnel doit être réparti en 4 prises équilibrées : aucune ne doit être un grignotage.

Le petit-déjeuner est indispensable : l’organisme, après un jeun de 12 heures a besoin de se réhydrater et de faire le plein d’énergie.

Le déjeuner doit apporter l’énergie nécessaire aux activités de l’après-midi;

Le goûter est une collation équilibrée qui permet la prise d’un produit laitier, nécessaire en période de croissance, et qui a l’avantage d’alléger le dîner

Le dîner doit être équilibré, mais pas trop lourd à digérer : l’organisme cherche à se mettre au repos, y compris le système digestif. L’énergie apportée sert à assurer les fonctions vitales pendant la nuit.


En pratique :

- 3 à 4 laitages par jour sont recommandés  (ex : 1 yaourt nature, 250-400ml de lait, 15-30g de fromage / jour)


- Protéines : 1 portion de viande (ou poisson ou œuf) par jour est suffisante. 10g/j/an :    

ex : à 6 ans : 60g/j     à 8 ans : 80g/j…


Ex :

2/3 œuf        à 4-5 ans

1 œuf           de 6 à 8 ans

1 œuf  ½       de 8 à 10 ans


- 1 fruit à chaque repas


- 1 part de féculents à chaque repas…. accompagnée de légumes, crus et/ou cuits (à volonté)


- des petites gorgées d’eau régulièrement au long de la journée.


Le reste (produits « gras, salés, sucrés ») n’ont aucun intérêt, si ce n’est d’apporter une petite touche de plaisir et de convivialité : ce sont des « calories vides »

Leur consommation doit rester limitée, et ne surtout pas prendre la place d’autres aliments essentiels.